Textes et Fleurs

Instants de vie

Cette nuit elle dort seule

Pas de bras qui l'accueillent

Son lit devient cercueil

Ses draps un froid linceul

D'son homme elle est en deuil

 

Il fleurit d'autres draps

S'oublie dans d'autres bras

Et rompant le contrat

Dont il ne fait plus d'cas

Sème la joie là-bas

 

Je n'vaux rien, je suis nulle

Pense-t-elle dans sa bulle.

D'vant la vie qui l'accule

La tourmente, la bouscule,

Se sent frêle libellule.

 

La vie en elle est morte

Sans lui elle n'est pas forte

Ses amis en cohorte,

Ses fillett's la supportent

Mais rien n'la réconforte.

 

La vie l'a oubliée

Sur un quai déserté

D'une gare dévastée

Elle n'a pour s'raccrocher

Qu'ses fill's à élever.

 

Parfois le vide l'aspire

Une faille au loin l'attire

Vers un monde sans soupir

Sans souci sans av'nir

Où il f'rait bon dormir.

 

Les mois, les ans défilent

Une vie imbécile

Sans couleurs qui pétillent

Sans soleil qui s'profile

Une vie inutile.


 

Et puis un jour l'amour

Au détour de l'humour

Point'son nez dans sa cour

Vient faire un tour, deux tours

Et s'installe pour des jours !


D'abord elle n'y croit pas

Ils avancent à p'tits pas

Puis avec plus de foi

Plus de joie, plus d'éclat :

Enfin la vie est là !



19/04/2009
2 Poster un commentaire
Ces blogs de Loisirs créatifs pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres